Renaissance d'une ampoule sur mon passage.
Renaissance d'une femme tant convoitée.
L'étincelle est a nouveau dans ma vie
Et la lumière fut.

Ce Week End.

Qui a mélé la nausée de SARTRE. Départ en congé maternité.
J'ai la nausée.
Le sucre ne me convient plus. j'ai besoin d'acidité. Je ne sents plus le salé.
Une fille ou un garçon?

Ce Week-End quelque chose s'est passé. Tout s'est acceleré. Mes heures sont faites d'espoir. Dix mille choses en attente. Trois petites choses qui change ma Vie.

J'avais failli rebaptiser mon journal "Mort" "Vie/Mort" "Vie et Mort"
Mais c'est bien de vie qu'il est question. Et la rencontre que j'ai faite hier ma donné envie d'aller de l'avant. J'avais besoin de reconsidérer ma situation. C'est chose faite. Je sais maintenant qu'il y a du bon à prendre. Pour combien de temps? Un instant. Une succession d'instants. En chacun je dois tirer l'essence. Et lorsque j'en ai tiré toute la substance, tel un vampire, je me sens mieux. Beaucoup mieux. Utopiste que je suis, parait il. Certainement. Parano-depressif encore plus.
Je sais aujourd'hui que mon enthousiasme sera demain consommé. Mais pourquoi l'écrire?

Supernovae. Je suis une étoile. En fin de vie.